Les vampires de l’énergie- (exercice).

Vous aimeriez qu’il en soit autrement, mais certaines personnes ont le don de vous épuiser ! Pour pouvoir vibrer positivement, il est parfois nécessaire de faire quelques ajustements… Aujourd’hui, je vous propose de prendre conscience du terreau dans lequel vous vivez actuellement pour vous permettre ensuite de gagner en énergie.

Une fois plantée, une graine a besoinflowers-250854_960_720 de beaucoup d’eau et de lumière pour pouvoir se développer. En fonction de la qualité de la terre dans laquelle elle a été semée, sa croissance sera plus ou moins lente, elle sera plus ou moins grande.

La nourriture que lui offre ce terreau lui permet de pousser et de se présenter au monde sous son meilleur jour.

Telle une fleur, l’environnement dans lequel vous évoluez, ainsi que les personnes que vous fréquentez influencent grandement votre vie.

Malgré vous, vous nourrissez peut-être des personnes négatives, des manipulateurs, des pervers narcissiques, des êtres à l’égo démesuré, …

Ces personnes agissent souvent de façon inconsciente. Elles aspirent votre énergie pour se remplir de vos bonnes vibrations. Souvent, elles sont bavardes et aiment parler d’elles sans même s’apercevoir que les autres ne sont pas intéressés par leurs propos. Elles acceptent difficilement de se remettre en question et ne cherchent pas de réelles solutions.

Combien de personnes négatives fréquentez-vous ? Ne vous sentez-vous pas épuisée après de longues conversations à les écouter se plaindre de leur « misérable » quotidien ?

Tous, nous vivons dans un monde rythmé par nos joies et nos peines, nos réussites et nos échecs, nos rires et nos pleurs, nos audaces et nos peurs.

lonely-1510265_960_720Tous, nous avons la possibilité de nous laisser dévorer par ce trop-plein d’émotion. Quand nous sommes décidés à continuer à avancer, nous avons tous cette faculté à nous relever, à réajuster notre vie et nous adapter.

La porte d’accès à l’intuition n’est accessible qu’à condition d’être animée par de bonnes vibrations.

Prendre conscience de votre niveau de bien-être actuel et de l’ampleur de vos « fuites d’énergie” est une des pistes à suivre pour accéder à plus de paix et d’amour de soi.

Vous avez envie de changer tout ça ? Le jardin de l’intuition vous propose un nouvel exercice pour vous aider à renouer avec votre vrai MOI.

Étape 1: les histoires des autres ne vous appartiennent pas. 

Inconsciemment, nombreuses sont les femmes à se considérer comme des sauveuses ! À la fois la mère, l’amante, la femme et la bonne copine, elles écoutent et s’impliquent souvent émotionnellement dans leurs diverses conversations.

Pour gagner en énergie, l’heure est venue d’apprendre à entendre et à rendre !

Les problèmes des autres leur appartiennent. Entendez-les si votre coeur vous dicte de le faire, mais laissez à l’autre le “poids “de son fardeau.

De prime abord, cette méthode peut sembler compliquée. Mais une fois en situation, vous réaliserez vite que ces ajustements vous donneront accès à une nouvelle forme de liberté.

Étape 2: apprenez à dire NON.

Quand une personne vous aime d’amour ou d’amitié, elle admet toujours à court ou

moyen terme votre refus d’accéder à l’une ou l’autre de ses demandes.

La clé ici est de vous écouter ! Vous n’avez pas envie de répondre oui à une invitation ? Dites NON ! Vous n’avez pas envie de répondre à un appel qui risque d’être long à un moment où vous souhaitiez faire autre chose ? Ne répondez PAS ! Au boulot, une de vos collègues vous emboite le pas dans un couloir et vous invite à vous joindre à elle pour le repas. Vous avez besoin de calme ? L’envie de voir quelqu’un d’autre ? Dites NON !

Avec un peu d’entrainement, vos NON deviendront aussi simples à prononcer que vos OUI !

Gardez toujours à l’esprit que derrière un NON, se cache toujours un autre OUI….

“Quand je dis non à l’autre, c’est à moi que je dis oui ! “

Étape 3: faites une liste.

Faites la liste des 10 personnes avec lesquelles vous passez le plus de temps. Ont-elles des traits de caractère en commun ? Comment vous sentez-vous en leur compagnie ? La relation que vous entretenez ensemble est-elle énergisante ou au contraire épuisante ? Pensez-vous qu’il serait bon de prendre un peu de distance avec certaines d’entre-elles ?

Établissez cette liste et organisez-là ensuite sous forme d’un tableau. En haut de chaque colonne, placez votre question. Indiquez ensuite dans chaque case la réponse à vos réflexions.

Enfin , colorez en vert les cases dont la réponse vous semble positive et nourrissante, et en rouge ce qui est moins positif, voire même négatif et énergivore.

Observez maintenant votre tableau ! Prises de conscience assurées …;-) Vous pourrez ensuite évaluer chaque situation et placer si nécessaire un peu de distance entre vous et les personnes qui vous « vampirisent » de vos bonnes énergies.

Courage, audace, diplomatie… vous allez y arriver !

D’une simple graine peut naitre un grand chêne si toutes les conditions sont réunies.

Aimez-vous par-dessus tout, nourrissez-vous de bonnes énergies et accueillez chaque jour un peu plus les messages de votre corps… voilà le chemin d’intuition que je vous recommande de suivre aujourd’hui.

say-yes-to-the-live-2121044_960_720

Écoutez-vous et ayez confiance en votre intuition.

Envie de partager vos ressentis à ce sujet ? Laissez-nous vos commentaires sous cet article et/ou contactez-moi à pirmez.carole@gmail.com

*****************************************************************

Vous souhaitez témoigner de vos expériences « intuitives » ? Contactez-moi par email. Les partages écrits et vidéos sont tous les bienvenus.

Cet article vous a plu ? Aimez et commentez … Vous pouvez également me suivre sur WordPress et Facebook. 

Inscription gratuite et garantie 100 % satisfait ou désabonné 😉

Vous serez ainsi tenu informé de mes prochaines publications. Merci.

*****************************************************************

 

5 commentaires

    1. Carole Pirmez

      Merci de ton partage Anne ! Il est bien sûr important de pouvoir partager nos souffrances avec nos proches, nos amis, ou toute autres personnes disposées à nous écouter. Le piège à éviter par contre est de nous enfermer dans cette douleur sans y voir aucune porte de sortie… De même, il est essentiel de pouvoir écouter la douleur de l’autre sans en faire un bagage de plus à porter …

Laisser un commentaire